image

APPROCHE


La vigne et le vin



L
A
V
I
G
N
E



Chaque parcelle a son identité, son rythme, son caractère propre qui se traduira dans le vin. Passant la plus grande partie de mon temps avec mes vignes, j’ai appris à les connaitre, je les estime et les cultive avec soin. Afin de respecter leurs flux de sève et d’améliorer leurs défenses, la taille guyot poussard est mise en place sur tout le domaine. Opposée à une agriculture productiviste, globalisante ainsi qu’à des vins standardisés, je recherche une viticulture de « bon sens » : ainsi, toutes les vignes sont travaillées en agriculture biologique.

image-1

Je m’efforce de préserver la diversité (faune & flore) dans les parcelles. Aucun engrais, désherbant ou pesticides issus de la chimie de synthèse n’y est introduit. J’utilise aussi des préparations biodynamiques (bouse de corne, silice) et je travaille au maximum en fonction des rythmes lunaire et planétaire.

Afin de lutter contre le mildiou et l’oïdium, j’utilise du cuivre et du soufre associés à des tisanes ou décoctions de plante (prêle, ortie, achillée…). Le travail de la vigne est entièrement manuel. Les traitements et labours sont effectués au chenillard.

V
E
N
D
A
N
G
E
S
2
0
1
8

Les vendanges sont manuelles et les raisins sont transportés dans des caisses pour éviter leur détérioration. Aucune machine ne remplacerait la précision de la main et le jugement de l’œil. Je rassemble donc une fabuleuse équipe de vendangeurs, qui, au-delà de manger, boire, rire ou râler, effectue un tri rigoureux des raisins à la vigne pour que seuls les plus beaux atterrissent dans la cuve…

image-6

L
E
V
I
N

Ici, pas d'artifice.

Les blancs sont pressés dès leur arrivée à la cuverie, débourbés puis descendus par gravité dans la cave où ils poursuivront leurs fermentations en fûts de chêne. Les rouges, eux, sont installés dans des cuves pour leur fermentation. Une fois celle-ci terminée, ils sont entonnés par gravité.

Pour les vins blancs comme pour les vins rouges, aucun fût neuf n’est utilisé. Ne souhaitant ni dénaturer mes vins ni trahir leurs terroirs, aucune levure œnologique n’est introduite, aucun produit œnologique n’est utilisé hormis de faibles doses de soufre pour protéger le vin d’éventuelles bactéries…

image-2
image-4
image-5
image

“Chaque parcelle a son identité, son rythme,
son caractère propre qui se traduira dans le vin. ”